L’indiscret

indiscreet

Indiscreet (États-Unis, 1958), un film de Stanley Donen avec Cary Grant, Ingrid Bergman et Cecil Parker. Durée : 1h40. Sortie France : 18 septembre 2001. Produit par Warner Bros et distribué par Les Acacias.

Excellent film de Stanley Donen, tiré d’une pièce de théâtre intitulée Kind Sir et qui se passait initialement à New-York, alors que l’action du film se passe à Londres. Ingrid Bergman joue une célibataire qui désespère de trouver un jour l’amour de sa vie, et Cary Grant un célibataire effrayé par toute idée d’engagement, qui cache son jeu en se prétendant marié et en instance de divorce, manière commode de se donner le droit de séduire tout en prétendant « annoncer la couleur » d’emblée. Ingrid Bergman va rapidement découvrir son mensonge, et en profite pour le mettre à l’épreuve en testant sa jalousie, pour le forcer à se dévoiler.

Le film trouve a un charme fou lié à la légèreté de ses dialogues, qui est servie par des plans saturés de couleur vives et des décors qui fourmillent de détails. Donen fait un usage savant du split screen dans quelques scènes, notamment une où les deux amoureux échangent par téléphone depuis leurs lit, que le plan rassemble en les mettant côte à côte.

Laisser un commentaire