Network

Network (États-Unis, 1977), un film de Sidney Lumet avec Faye Dunaway, William Holden et Peter Finch. Durée : 2h. Reprise France : 6 juin 2007. Produit par MGM et distribué par Swashbuckler Films.

La raison du dédain dont fut parfois victime Sidney Lumet (de moins en moins, il est vrai) réside probablement dans la manière dont son traitement, pourtant réfléchi et pertinent, s’est toujours adapté à son sujet. Pour Lumet, une bonne mise en scène ne doit pas s’imposer, ne doit quasiment pas « se voir » ; pour autant, il se compte bien peu de cinéastes fournissant un tel travail sur le cadrage, sur la texture de l’image ou sur le montage. Par exemple, dans Network, Lumet avait demandé à son chef-opérateur Owen Roizman d’utiliser le moins de lumière possible pour conférer un aspect documentaire au film, puis progressivement, au fur et à mesure des séquences, d’amplifier de manière imperceptible à la fois les éclairages et les mouvements de caméra, et accentuer ainsi la dramatisation de l’œuvre. Aucune esbroufe donc, pas de mouvements tapageurs ou d’effets sur-signifiants dans le cinéma de Sidney Lumet, mais une appréhension totale d’un sujet, avec une précision chirurgicale et un certain sens de l’anticipation. — DVD Classik

Le début de Network a quelque chose d’effrayant dans son anticipation du phénomène Trump avec 40 ans d’avance, et sa force est de rester proche d’une veine documentaire. Mais la suite vire presque au burlesque, quand l’émission de Howard Beale se voit complétée par une session de voyance et autres pastilles farfelues. Si la relation entre la directrice des programmes et le directeur de l’information est jouée de manière très classique, elle s’achève elle aussi sur une tirade mélodramatique et un peu kitsch.

Laisser un commentaire