Olli Mäki

olli-maki

Olli Mäki (Finlande, 2016), un film de Juho Kuosmanen avec Jarkko Lahti, Oona Airola et Eero Milonoff. Durée : 1h33. Sortie France : 19 octobre 2016. Produit par Aamu Filmcompany et distribué par Les Films du Losange.

Un premier film bien réalisé pour Juho Kuosmanen, qui ressuscite pour l’occasion une petite gloire nationale norvégienne : celle d’Olli Mäki, boulanger et boxeur amateur qui en 1962 se retrouve propulsé en finale mondiale des poids plume (moins de 57kg). Le match se déroule à domicile, à Helsinki, c’est le match de sa carrière mais Olli n’en a pas grand chose à faire car il vient de réaliser qu’il est amoureux de Raija, jeune femme discrète jouée par une certaine Oona Airola (qui ressemble par instant à Marion Cotillard, le jeu d’actrice lourdingue en moins). Le film suit la naissance de leur idylle à l’abri des caméras, entre les matchs et jusque dans la maison familiale de Raija, où Olli vient lui rendre visite alors que tout le monde l’attend pour le match. Le scénario s’attarde aussi sur la frontière qui sépare le sport en amateur des enjeux des compétitions professionnelles, qui sont tout autre : jusqu’ici c’était la mère d’Olli qui vendait les tickets et son père les pretzel pour le public, là il doit composer avec la pression des médias, de son entraîneur, des mécènes… tout ça pour quelques minutes à peine de match, qui passent en un éclair.

Ce n’est pas le film de l’année mais il est plaisant à regarder, ne serait-ce que pour sa très belle photographie et son écriture sans artifice.

Laisser un commentaire