Quand vient la nuit

quand-vient-la-nuit

The Drop (États-Unis, 2014), un film de Michael R. Roskam avec Tom Hardy, Noomi Rapace et James Gandolfini. Durée : 1h47. Sortie France : 12 novembre 2014. Produit par Chernin Entertainment et distribué par Twentieth Century Fox.

Film que j’attendais après la réussite de Bullhead en 2011. L’ambiance en est assez éloignée, le film est plus proche du polar avec sa bande de tchétchènes qui se sert du bar du coin comme d’une machine à laver la monnaie. Le jeu de Tom Hardy est bien complété par ceux de James Gandolfini (dans son dernier rôle) et de Schonaerts, tous les deux sont mutiques et sans vergogne, à mi-chemin entre Drive et les Affranchis si tant est que ça veuille dire quelque chose. En terme d’images le film est d’un grand classicisme, malgré quelques fantaisies comme des plans « renversés » dans le bar, qui donnent un peu la gerbe, et un montage parfois très saccadé. L’ambiance reste du coup un peu molle, à l’image du scénario qui avance lentement et dont l’intérêt repose beaucoup sur le twist final.

Laisser un commentaire