Retour à Ithaque

retour-ithaque

Retour à Ithaque (France, 2014), un film de Laurent Cantet avec Isabel Santos, Jorge Perugorria et Fernando Hechavarría. Durée : 1h35. Sortie France : 3 décembre 2014. Produit par Full House et distribué par Haut et Court.

Gros ennui devant ce film paresseux construit sur pire modèle qui soit : la soirée diapos-apéro, où on évoque ses regrets et ses souvenirs de jeunesse, en réglant quelques comptes au passage. Ayant tenté la séance un peu au hasard, on comprend vite que Ithaque dans le titre n’est qu’une métaphore pour le destin d’un des personnages qui a quitté Cuba pour l’Espagne en laissant sa femme seule. Cette dernière, tombée malade, meurt sans le revoir ; dix ans plus tard le voilà de retour, entouré de ses anciens amis sur une terrasse qui donne sur les toits, à évoquer ensemble la larme à l’oeil l’échec du communisme révolutionnaire et leur soumission collective au capitalisme. En termes de scénario ça n’ira pas plus loin, le seul enjeu étant de comprendre pourquoi il n’est pas revenu au chevet de sa femme mourante ; on patientera donc pendant 1h30 en huis clos pour apprendre qu’il a préféré fuir le pays plutôt que de collaborer avec le renseignement qui voulait des informations sur un de ses amis, présent ce soir là et peintre de son état. Pourquoi sa femme n’a-t-elle pas elle aussi été questionnée ? Pourquoi les autres amis non plus ? Quelles conséquences une telle révélation va-t-elle avoir sur leur amitié ? On en saura rien puisque tout s’achève 20 secondes plus tard avec un plan contemplatif sur le lever du soleil et un fondu au noir.

Laisser un commentaire