Roberta

roberta

Roberta (États-Unis, 1935), un film de William A. Seiter avec Irene Dunne, Fred Astaire et Ginger Rogers. Durée : 1h46. Sortie en France le 24 avril 1935.

Magnifique comédie où le duo Fred Astaire / Ginger Rogers se réunit pour la troisième fois, et offre plusieurs superbes moment de danse. L’intrigue est quasi sans enjeux : une joyeuse troupe musicale américaine débarque à Paris, et perd son contrat sur un malentendu (leur contact cherchait une troupe d’indiens, pas un groupe de l’Indiana). Fort heureusement le meneur de la bande va retrouver sa tante à la tête de Roberta, maison renommée de haute couture hissée au sommet de la mode parisienne. La vieille tante leur trouve des contrats, puis décède en laissant à son neveu l’établissement en héritage. Tombé amoureux de la co-gérante mais gêné aux entournures par une ex un peu trop entreprenante, Randolph Scott s’appuie sur Fred Astaire pour mener temporairement la barque, le temps de se rabibocher en chansons. Je retiens certains passages comme le titre « Smoke Gets In Your Eyes », la danse en solo sur « I Won’t Dance », qui complètent le tableau du Paris des années 30 dressé par les défilés de mode et le charme suranné des costumes.

Laisser un commentaire