Stalingrad Lovers

stalingrad-lovers

Stalingrad Lovers (France, 2014), un film de Fleur Albert avec Jean-Patrick Kone, Carole Eugenie et Jean-Paul Edwiges. Durée : 1h22. Sortie France : 29 janvier 2014, produit par Stéphane Jourdain et distribué par NiZ !.

Fleur Albert a passé 5 ans dans le quartier de Stalingrad, et en ressort avec un récit halluciné sur les consommateurs de crack qui y vivent. On assiste à la création d’un squat par un duo de drogués (Isaïe et Mona) qui reprend le flambeau du précédent dealer, Medhi, mort on ne sait trop comment. Pour ramener son corps au Sénégal, Isaïe déniche une grande bâtisse abandonnée aux abords de Paris où il commence par s’installer lui, puis ses amis proches, avant de recevoir des groupes de plus en plus larges de junkies venus chercher leur dose. Le nouveau patron ne changera rien à son look de clochard pour autant : camé lui-même, son seul rôle consiste à faire vaguement la police, et dégager ceux qui ne résistent pas ou font trop de bruit. Les plans sur l’ancienne usine sont un peu étranges, à mi-chemin entre scènes de danse et de transe droguée, sur fond de jazz. Ils résistent mal au contraste avec la dureté documentaire fascinante de ceux filmés dans les transports et dans Paris, qui évoquent des situations plus immédiatement familières.

Laisser un commentaire