Vic + Flo ont vu un ours

vic-flo

Vic + Flo ont vu un ours (France, 2013), un film de Denis Côté avec Pierrette Robitaille, Romane Bohringer et Marc-André Grondin. Durée : 1h36. Sortie France : 4 septembre 2013. Produit par Metafilms et distribué par UFO.

Après Curling, Vic+Flo apparaît comme un prolongement et un aboutissement du style de Denis Côté. Le travail sur la couleur est le même, avec une image très nette dans des tons très froids. Quelques plans sont marquants pour la justesse de leur composition, comme un travelling vers la sortie de la forêt avec , ou un autre qui suit la petite voiture de golf sur une route un peu défoncée. Le scénario est aussi minimaliste et elliptique que celui de Curling : on suit le parcours de deux femmes sorties de prison en liberté conditionnelle, qui s’installent dans une bicoque perdue au milieu des bois où l’oncle de Victoria meurt à petit feu ; elles ont régulièrement la visite de leur agent de probation pour faire le point sur leur nouvelle vie. Une menace inconnue plane sur elle, qui va se préciser progressivement : une femme et un homme veulent faire payer quelque chose à Florence – mais on ne saura jamais quoi exactement. Denis Côté se concentre sur la montée de la tension dans des scènes anodines, et n’amène les passages violents que comme une conséquence, un à-côté de ce travail.

Un autre plaisir du film réside dans l’accent québécois à couper au couteau, et les expressions géniales qui l’accompagnent : « On va rester ici longtemps à se regarder bronzer ? », « J’avais deviné qu’on était pas venus ici pour planter un sapin », etc.

Laisser un commentaire