Diamantino

Diamantino (France, 2018), un film de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt avec Carloto Cotta, Cleo Tavares et Anabela Moreira. Durée : 1h32. Produit par Les Films du Bélier et distribué par UFO.

Encore un ovni barré et drôle signé Gabriel Abrantes, qui réussit plutôt bien son passage au long métrage (enfin).

Diamantino est enfin une histoire d’amour au sein d’un couple fort peu conventionnel. La jeune policière, véritable James Bond au féminin, et lesbienne au début de l’histoire, va tomber amoureuse de Diamantino, dont le corps est en train de se transformer, et de se féminiser, sous l’effet d’une manipulation génétique décidée par ses sœurs jumelles – deux clones de Cruella. L’histoire d’amour va-t-elle triompher ? Le duo de choc Abrantes et Schmidt avoue son goût pour les vieilles comédies hollywoodiennes, dont ils vantent la « radicalité », et citent dans leur répertoire L’Impossible Monsieur Bébé (1938), de Howard Hawks, avec Katharine Hepburn et Cary Grant dans le rôle d’un paléontologue. Point de léopard dans Diamantino, mais d’autres bébêtes hantent le terrain de foot. — Clarisse Fabre, Le Monde