En attendant les hirondelles

En attendant les hirondelles (France, 2017), un film de Karim Moussaoui avec Mohamed Djouhri, Sonia Mekkiou et Mehdi Ramdani. Durée : 1h53. Sortie France : 8 novembre 2017. Produit par Les Films Pelléas et distribué par Ad Vitam.

Très beau premier long métrage qui affirme d’emblée un style fort, dans la précision de la mise en scène, la sobriété des dialogues et la beauté de la photographie. L’exercice est pourtant risqué sur le papier : celui de faire le portrait d’un pays, l’Algérie, à travers trois histoires qui se suivent sans autre fil conducteur que la légèreté de la caméra qui se promène d’une voiture et d’un personnage à l’autre. Karim Mouassoui réussit pourtant à dresser des portraits qui se tiennent d’un bloc, et qui ont en commun de mettre en scène des personnages en attente que quelque chose leur arrive, qu’une décision soit prise – dans leur vie personnelle et dans celle du pays. Le film est un peu long mais c’est une vraie réussite.