Heureux comme Lazzaro

Lazzaro Felice (Italie, 2018), un film de Alice Rohrwacher avec Adriano Tardiolo, Tommaso Ragno et Nicoletta Braschi. Durée : 2h10. Produit par Tempesta et distribué par Ad Vitam.

Rohrwacher continue de produire un cinéma que beaucoup qualifient de « délicat » et de « sensible », façon aimable de dire qu’on s’emmerde. Heureux comme Lazzaro pourrait être un film français tant il enfile les perles d’un cinéma social comme on l’aime par ici, sous la forme d’une fable chrétienne pour compléter le tout. Le film est composé de deux partie, une champêtre où l’on voit des paysans italiens vivre dans l’ignorance de leur condition – ils vivent comme des esclaves modernes, coupés du monde et figés dans l’ancien régime -, une contemporaine où ils sont confrontés à une forme nouvelle de misère, déracinés et livrés à eux-mêmes dans la dureté de la ville. Une bien belle fable pour un bien beau message, tout le monde est content et le film peut passer aux oubliettes.