Les Contes de la lune vague après la pluie

Ugetsu monogatari (Japon, 1953), un film de Kenji Mizoguchi avec Machiko Kyô, Mitsuko Mito et Kinuyo Tanaka. Durée : 1h37. Reprise France : 31 juillet 2019. Produit par Daiei Studios et distribué par Capricci.

XVIe siècle. Deux villageois ambitieux partent à l’aventure : le potier Genjuro désire profiter de la guerre pour s’enrichir, le paysan Tobei rêve de devenir un grand samouraï. À la ville, Genjuro est entraîné par une belle et étrange princesse dans son manoir où il succombe à ses sortilèges… Pendant ce temps, le malheur fond sur les épouses délaissées : Ohama est réduite à la prostitution, Miyagi est attaquée par des soldats affamés.

Le Café des images

Malgré la beauté de la mise en scène je dois dire que je suis resté imperméable au film, à cause du côté hystérique du jeu d’acteurs et des séquences fantasmées qui ne prennent pas. La trajectoire des personnages, et la réunion d’Ohama et Tobei à la fin a pourtant quelque chose de très simple et tragique à la fois, mais je ne suis pas rentré dedans.