L’Histoire de France en 3D

L’Histoire de France en 3D (France, 2012), un court-métrage d’animation de Bertrand Dezoteux. Durée : 14mn.

C’est amusant de retrouver sur Vdrome ce court métrage de Bertrand Dezoteux, dont le précédent Animal Glisse figurait en son temps au catalogue Capricci. Celui-ci est nettement plus abouti dans ses intentions, il construit un tissu de références à l’histoire de France, parfois microscopiques parfois énormes, juxtaposées ensemble jusqu’à l’absurde. Son obsession du paysage et le recours au TGV, ce héros national de la libération par le transport, font penser aux thèmes d’Aurélien Bellanger dans L’Aménagement du territoire.

Le scénario de ce premier film puise dans quatre registres d’histoires différents : L’Histoire de France de Jules Michelet, des conversations échangées au cours de ses voyages, une fable mettant en scène, comme dans celles de La Fontaine, des animaux doués de parole, et enfin, des scènes plus immersives et épiques, qui montrent le TGV traversant le territoire à toute allure. Le registre graphique est établi selon le même procédé, à partir de photographies, d’images trouvées, d’identités visuelles et de logotypes pour créer au final des objets à la fois lisses et réalistes, ou anguleux et schématiques. Ainsi, L’Histoire de France en 3D se propose comme une expérience résolument immersive, qui met en jeu plusieurs vitesses et registres de récit. C’est un voyage dans un univers en mutation, qui adopte la logique d’un modèle numérique. Son style reprend les codes des productions pour enfants, avec des couleurs chatoyantes, des personnages exubérants, et un sens prononcé de l’absurde. C’est enfin un jeu de piste qui foisonne d’informations, de situations à la fois familières et étranges. — FRAC Aquitaine