Plaire, aimer et courir vite

Plaire, aimer et courir vite (France, 2018), un film de Christophe Honoré avec Vincent Lacoste, Pierre Deladonchamps et Denis Podalydès. Durée : 2h12. Sortie France : 10 mai 2018. Produit par Les Films Pelléas et distribué par Ad Vitam.

Déception que ce nouveau film de Christophe Honoré, qui nous fait une copie en carton pâte de 120 Battements par minute, avec tous les clichés du film gay : la fascination pour la drague le soir dans les fourrés, la musique branchée qui va bien, l’agonie à l’hôpital. On s’emmerde sec, heureusement que Vincent Lacoste déride un peu tout le monde (notamment Pierre Deladonchamps, très beau mais vraiment raide dans son personnage guindé). C’est un pur « film du milieu », dont on se demande bien comment il a fini en compétition si ce n’est sous la pression du distributeur (qui avait quand même déjà de quoi faire avec le film de Jia Zhang-Ke qui a l’air très beau).