Smiley Face

Smiley Face (États-Unis, 2008), un film de Gregg Araki avec Anna Faris, Adam Brody et Matthew J. Evans. Durée : 1h25. Sortie France : 16 janvier 2008. Produit par First Look Media et distribué par Memento.

Jane, une jeune actrice paresseuse et sans succès, mange les biscuits que son colocataire psychopathe a laissé traîner en ignorant qu’ils contiennent de la drogue. Dès lors, elle tente de traverser la ville pour rembourser un dealer rancunier, passer une audition, et remplacer les fameux gâteaux. Prise en stop par un copain de son colocataire, elle part pour un long et étrange voyage. […] Télescopage survolté de cartoon et de manifeste communiste dans une éjaculation burlesque sous l’empire d’une herbe folle, Smiley Face se met au service d’un petit génie dont il impose le règne indiscutable. Celui d’Anna Faris, magistralissime en épave de starlette, Droopy défoncée et avachie sur son canapé, héroïne sensationnelle de slapstick dans un film qui repose d’un bout à l’autre sur ses homériques épaules, celles d’une attachante loseuse dont le compte en banque est désespérément bloqué à 1 dollar et 8 cents, affolée à la simple idée qu’on vienne lui saisir la prunelle de ses yeux: son lit de luxe ultra high-tech, temple douillet de son inconséquente paresse. Alors oui, après être parti comme un forcené dans le coup de feu, après deux premiers tiers qui se lancent dans un sprint ininterrompu, Smiley Face achève son dernier tour langue pendante et genoux à terre. Mais le feu d’artifice hilarant qui a précédé constitue très certainement la meilleure comédie de l’année. — Nicolas Bardot, Film de Culte