Un condamné à mort s’est échappé

Un condamné à mort s’est échappé (France, 1956), un film de Robert Bresson avec François Leterrier, Charles Le Clainche et Maurice Beerblock. Durée : 1h39. Reprise France : 5 septembre 2018. Produit par Gaumont et distribué par Les Acacias.

Le film français le plus décisif de ces dix dernière années” déclarait François Truffaut au moment de la sortie de ce film sous-titré “Le vent souffle où il veut”. On y trouve le goût de l’épure, de l’atonalité du phrasé et de l’austérité, l’attention aux sons qui seront les marques constantes de la mise en scène de Bresson. Ce n’est pas un film réaliste (un acte héroïque dans un contexte donné) même si, comme le précise la plaque commémorative introductive, le film a été tourné dans les lieux authentiques de l’action. Il s’agit d’une quête métaphysique de la survie, de l’itinéraire d’une solitude et d’une foi au service de la volonté. — Ciné Club de Caen